Main menu:

Sammy Ghozlan crucifié par le Président du CRIF

Lu sur la Croix (on se demande en quoi cela les intéresse)

Le président du BNVCAA (Bureau national de vigilance contre les actes antisémites) a été suspendu pour trois mois du comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France, a-t-on appris mardi auprès de l’intéressé et du Crif.

Le fougueux Sammy Ghozlan et le polissé Richard Prasquier ne sont vraiment pas faits pour s’entendre sur la « question juive »

Comments

Comment from Koch
Time 3 mars 2011 at 15 h 31 min

Sammy Ghozlan que je connais bien pour l’avoir prétiqué plusieurs mois durant a suffisamment utilisé les médias qu’il est devenu aussi connu que D… Il n’a pas cessé de les interpeller. Il voulait être Kalife à laplace du Kalife et n’a rien résolu dans son combat contre l’antisémitisme musulman comme si l’autre antisémitisme n’existait pas ou plus.

Write a comment