Main menu:

Le Figaro a un problème avec la circoncision

Par correction (et un peu par provocation), j’ai envoyé mon article au Figaro. Voici sa réponse: « votre message a été rejeté…. Les propos résolument agressifs dirigés à l’encontre d’une marque, d’un produit, d’un organisme, ou d’une personne ne sont pas admis sur cet espace. L’agressivité est proscrite de la ligne éditoriale lefigaro.fr. ».

On peut me reprocher bien des choses mais certainement pas l’agressivité. Vis à vis de qui et de quoi ? Certainement pas vis à vis de notre président ou de sa famille. Quant à s’interroger sur le choix du Figaro d’entourer le mot « circoncis » de guillemets, comme si une circoncision tout court était un acte peu recommandable, cela me paraît tout à fait légitime. Bien d’autres blogs et sites ont relaté la circoncision du petit Solal, aucun n’a jugé utile de mettre circoncis ou circoncision entre guillemets. Le cas Solal Sarkozy ne s’intéresse que dans la mesure où un journal à grand tirage se permet de faire joujou avec le mot « circoncision ». Le dérapage de Frèche sur Fabius c’est de la petite bière à côté. Sans ce dérapage du Figaro, je n’aurais pas écrit un article sur le sujet. Le refus de publier mon article dans les commentaires des lecteurs ne fait que renforcer ce sentiment. Il serait souhaitable que le Figaro explique son choix, mais je n’y crois pas trop.

Write a comment