Main menu:

    Translate to:

Catégories

Celendrier

novembre 2010
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Nuage de mots-clefs

Faire un don

Jésus le Musulman, à l’école laïque et obligatoire

Quand une b.a. se présente il faut la saisir. Par « b.a » j’entends une bonne action, comme il est dit dans le langage populaire, qu’il ne faut pas confondre avec Mitsva, qui est un terme contingenté, mais plutôt associer au mot Hésséd. En clair, je donne chaque semaine un coup de main scolaire à un jeune garçon qui redouble sa Cinquième. Banal ! Cet ado est d’origine capverdienne et il est scolarisé dans un collège situé dans une zone dite « sensible » où, selon son expression « tous les élèves de ma classe sont musulmans, sauf trois » . Nous en sommes venus à parler, en anglais – c’est le but de la manœuvre – de son cours d’Histoire et il m’a raconté qu’ils étudiaient l’Islam. Je vous livre sa retranscription du cours: « Mahomed a été chassé de La Mecque et il est allé fonder une ville qui s’appelle Médine. De là il est reparti à la Mecque et il a chassé les gens qui l’ont chassé. Mahomed est le prophète des Musulmans et Jésus est aussi un prophète pour les Musulmans ». Je lui fait remarquer simplement que Mahomed n’a pas fondé la ville de Médine, qui existait déjà avant qu’il s’y rende.

Mon jeune élève est un sympathique black capverdien qui joue très bien au foot et se verrait bien jouer en équipe de France. Connaissant sa famille, je sais qu’il est chrétien. Je lui demande donc:

  • K. tu n’es pas musulman toi ?

  • Non, mais mes copains sont musulmans

  • tu es quoi alors ?

    (silence embarrassé)

  • tu es chrétien! alors si Mahomed est le prophète des Musulmans, qui est le prophète des Chrétiens ?

    (nouveau silence embarrassé, bouche grande ouverte)

  • Ben c’est Jésus, le prophète des Chrétiens

  • Ah, oui, la vierge Marie

Constatant qu’il connaît mieux la religion de Mahomed que la sienne propre, je lui suggère d’interroger ses parents et sa grand-mère, pour qu’ils lui parlent un peu de la religion de Jésus, histoire de compenser le silence de l’Education nationale et l’appropriation par les Musulmans de Jésus, qui n’était pas musulman, bien que soumis à dieu, à ce que je sache.

Et je finis par un cours accéléré de Religion, histoire de remettre les choses à leur place: le prophète des Musulmans est bien Mahomed, celui des Chrétiens est Jésus et le prophète des Juifs est Moïse!

Ainsi vont les choses dans notre bonne République.

Write a comment